(FR ci-dessous)


DISEGNO 2018 - Mastery and uncertainty :

the drawings of architecture

An international colloquium and exhibition,

Tournai (B), 18-20 January 2018

On the premises of the new UCLouvain Architecture campus by Aires Mateus

“Drawing” : a set of graphic signs that organize a surface.

Le Petit Robert 2014

 

What is the locus of control of design? Although there are many possible answers to this question, drawing is inescapable. Even so, a host of other questions emerge. For instance, if drawing is the locus of control, then what is the “work” of drawing, what is its productivity? To what extent is the medium the message? How should we navigate the dialectic between the slowness of iterations in physical drawing and the instantaneity of the machine? Are we witnessing the “Death of Drawing” (Scheer, 2014; see also the Yale symposium of 2012)? Is there a shift in the cartography of the discipline? How have schools managed recent changes? Is the profession fundamentally different now? And how should architectural theory adapt to drawing’s evolving status?

This conference/exhibition seeks to continue the dialogue opened over the past two decades about the roles of various dispositifs, ranging from the draftsperson’s mind and body (Pallasmaa, 1996) to the “distributed intelligence” supported by both manual and electronic means, both hard and soft wares.

Currently confirmed keynote speakers include : Franco Purini (I), Antoine Picon (F,USA), Penelope Haralambidou (UK), Daniel Estevez (F), and Olivier Houdé (F).

Contributions, in the form of abstracts or drawings, are invited that will help us address the past, present and future of drawing as a place of exploration, decision, production, mastery and uncertainty in architectural design. Particularly encouraged are contributions that are attentive to links between theory and practice.

Dimensions that might be important include:

  • (dis)order

  • (dis)continuity

  • mastery vs. lack of control

  • determination vs. randomness

  • (im)precision

  • (un)certainty

  • the (ana)logical component of drawing

  • scale(lessness)

  • framing

  • authorship of collective drawing

 Empirical areas to be addressed could include:

  • first and last drawings

  • construction drawings

  • competition drawings

  • renderings

  • physical and computer models

  • “real” and “virtual” worlds

 

In order to be considered for participation, please submit either or both of the following :

  • a selected drawing portfolio (max. 5 JPG or PDF images)

  • an abstract of 300 words or less, in English or French

by June 15, 2017, to this site (abstract submission). Abstracts and drawings will be anonymously selected and authors notified by July 31, 2017.

Authors of accepted drawings will be asked to furnish originals or high-quality prints in due time for the exhibition. It is our intention to create a dialogue between these drawings and a selection of drawings from the Drawing Matter collection (www.drawingmatter.org), in collaboration with the collector Niall Hobhouse and a small team of co-curators. Full papers will be expected on or before October 31, 2017, in order to allow time for production of the conference booklet.


DISEGNO 2018

Maîtrise et incertitude : les dessins de l’architecture

Un colloque international, une exposition, 18-21 janvier 2018, Tournai (B)

Sur le nouveau site de la faculté LOCI de l’UCL par Aires Mateus.

 

« Dessin » : un ensemble de signes graphiques organisant une surface.

Le Petit Robert 2014

 

Quel est le lieu de la maîtrise de la conception ? S’il y a de nombreuses réponses possibles à cette question, on ne peut contourner le dessin. Et si le dessin est ce lieu, quel « travail » effectif y est accompli ? Dans quelle mesure le médium est-il le message ? Comment naviguer dans une dialectique entre la lenteur des itérations du dessin physique et l’instantanéité de la machine ? Sommes-nous témoins de la « mort du dessin » (cfr. Sheer 2014, Symposium de Yale en 2012). Y a-t-il un glissement dans la cartographie de la discipline ? La pratique professionnelle est-elle fondamentalement différente aujourd’hui ? Comment les écoles gèrent-elles ces récents changements ? Et comment la théorie de l’architecture devrait-elle s’adapter à l’évolution du statut du dessin ?

Ce colloque / exposition vise à poursuivre le dialogue ouvert ces deux dernières décennies à propos du rôle des divers dispositifs du dessin, allant des rapports entre le corps et l’esprit du dessinateur (Pallasma 1996), à l’ « intelligence distribuée » portée tant par les visées manuelles et informatiques, que par le « hard- » et le « software ».

Les conférenciers actuellement confirmés sont : Franco Purini (I), Antoine Picon (F,USA), Penelope Haralambidou (UK), Daniel Estevez (F), et  Olivier Houdé (F).

Les contributions prendront la forme d’abstract et/ou de dessin, et situeront le passé, le présent et/ou le futur du dessin comme lieu d’exploration, de décision, de production, de maîtrise et d’incertitude dans la conception de l’architecture. Sont particulièrement encouragées les contributions attentives à lier théorie et pratique.

Les dimensions abordées peuvent comprendre :

  • (Dés)ordre

  • (Dis)continuité

  • Maîtrise et perte de contrôle

  • Détermination et aléatoire

  • (Im)précision

  • (In)certitude

  • La composante (ana)logique du dessin

  • La perte de l’échelle

  • La structuration 

  • Paternité des dessins collectifs.

Les champs empiriques abordés peuvent inclure :

  • Le premier et le dernier dessin

  • Les dessins de construction

  • Les dessins des concours

  • Les rendus

  • Les maquettes physiques et numériques

  • Les mondes réels et virtuels

 

Les soumissions, pour être prises en considération, peuvent être de deux types (ou les deux) :

  • Un portfolio de dessins sélectionnés (maximum 5 jpeg ou images PDF)

  • Un abstract de 300 mots maximum en anglais ou en Français.

Le soumissions sont à envoyer pour le 15 juin 2017 sur ce site (soumission abstracts). Les abstracts et les dessins seront anonymement sélectionnés et les auteurs prévenus pour le 31 juillet 2017.

Il sera demandé aux auteurs dont les dessins auront été acceptés de fournir les originaux en temps et en heure pour l’exposition. L’exposition contiendra également des dessins issus de la collection Drawing Matter (www.drawing matter.org), en collaboration avec le collectionneur Niall Hobhouse et une équipe de co-curateurs.

Les textes définitifs seront attendus pour le 31 octobre 2017 pour permettre la production du livret du colloque.

 

 

 

invitee registration
 invitee registration